Le couteau à tartiner "Buckelsklinge"

La “Buckelsklinge”, riche en traditions: le couteau à tartiner que vous garderez toute votre vie.

De la boutique spéciale Pro-Idée Cuisine
  • La lame arrondie extralarge étale uniformément, en fine couche, le beurre et la confiture.
  • Acier inoxydable affûté, extrêmement fin. Soigneusement poli au feutre, à la main.
  • Un produit de qualité de la célèbre manufacture de Solingen “Windmühlenmesser”.

La “Buckelsklinge”, riche en traditions: le couteau à tartiner que vous garderez toute votre vie.

Parfait depuis plus de 130 ans. En acier inoxydable. Fabriqué entièrement à la main.

Si parfait que sa fabrication n’a pas changé depuis 1872 : la “Buckelsklinge” unique, le couteau parfait pour tartiner et couper.
La lame arrondie extralarge étale uniformément, en fine couche, le beurre et la confiture.
Sa largeur de 2 cm, vous permet d’appliquer une fine couche de miel, de fromage blanc ou de confiture, le beurre s’étale en petits rouleaux, se coupe aussi en fines tranches de la motte.
Acier inoxydable affûté, extrêmement fin. Soigneusement poli au feutre, à la main.
Aucune comparaison avec le meulage industriel standard : la “lame fine polie de Solingen”, traditionnellement fabriquée à la main, reste très coupante. Le meulage fin de finition élimine toute irrégularité et rend l’angle de polissage encore plus mince. La lame en acier chrome-molybdène-vanadium est inoxydable. Ainsi vos couteaux à tartiner seront toujours présentables. De plus, aucun goût de métal, même pas au contact du lait ou de l’acidité des fruits, ne peut se développer.
Un produit de qualité de la célèbre manufacture de Solingen “Windmühlenmesser”.
Manche en bois de poirier tendre de la Forêt-Noire. Longueur env. 22 cm. Poids env. 35 g.

L’histoire de la “Buckelsklinge”.

A l’origine, la “Buckelsklinge” était utilisée par les paysans au moment du casse-croûte. On devait économiser le plus possible le beurre. Et plus les tranches de fromage et de saucisson étaient coupées finement, plus les réserves duraient longtemps.
Le nom de “Buckelsklinge” provient sans doute de la forme ronde de la lame, qui fait penser à un ventre : “Buck”, en bas allemand. Il est également possible que le nom provienne de la courbe prononcée du dos de la lame, qui ressemble à une bosse (Buckel). Une chose est sûre: la “Buckelsklinge” compte parmi les plus anciennes formes de lame d’Allemagne.

Evaluations

Soyez le premier à évaluer ce produit
haut de page

Service commandes

  • Du lundi au vendredi de 08h00 à 19h30

Questions et conseil

  • Du lundi au vendredi de 08h00 à 19h30 Samedi de 8h00 à 16h00

Nous nous ferons un plaisir de répondre à votre demande dans les plus brefs délais.

pu