Sacs & valises

Valises à coque dure

Les valises à coque dure sont fabriquées dans des matières synthétiques robustes et allient les avantages des valises en aluminium avec ceux des valises à coque souple. En comparaison, elles sont aussi robustes et solides que les valises en alu tout en pesant à peine plus que les valises à coque souple. Par ailleurs, même les coques dures haut de gamme coûtent bien moins que 200 euros ; dans des ensembles de bagages, le prix unitaire pour une valise de qualité se situe souvent en dessous de 100 euros.

Les valises à coque dure s’utilisent en toute occasion et sont également adaptées à tous les moyens de transport : avion, bus longue distance, train ou bateau. En savoir plus


Spacieux en voyage, peu encombrant dans l’armoire et ultra léger.

49,95 €

BedBox® transforme le siège d’avion de votre enfant en un lit confortable.

159,95 €

Repliable, 100 % étanche. Le sac idéal en voyage, au quotidien, pour le sport ...

59,95 €

Votre sacoche d’affaires la plus polyvalente, en véritable cuir vachette haut de gamme, par Oconi.

299 €

Plus de retard à la porte d’embarquement.

299 €

Petit et maniable, poids plume, toujours prêt !

24,95 €

Extrêmement polyvalent, pliable et à un prix incroyablement bas.

34,95 €

Cuir de bison indestructible. Grand espace de rangement. Facile à remplir, par le côté.

par exemple Sac
349 €

Grande contenance, matière robuste, design actuel.

29,95 €

Léger, pliable, polyvalent, ... et particulièrement élégant.

89,95 €

Interprétation moderne d’un classique stylé, au-delà des tendances.

179 €

Polycarbonate 100 % MAKROLON® à surface sharkskin. Par TITAN®, Hambourg.

par exemple Petit modèle, 40 l
119,95 €

Noble et souple comme du cuir. Mais bien plus facile d’entretien et à prix bien plus avantageux.

129 €

Sacoche tendance ou trolley pratique ? Les deux voyons !

199 €

Compact, parfaitement organisé, résistant aux intempéries. Avec de nombreux extras.

109,95 €

Le sac à dos parfait pour le bureau, le sport, en voyage.

169,95 €

Le Doctor Bag de Chiarugi de 1969. Made in Italy. Exclusivement chez Pro-Idée.

339 €

La sacoche des pilotes américains des années 30. Une légende.

429 €

La besace résiste aux entailles, est sécurisée RFID & munie d’une alarme.

54,95 €

Léger comme une plume : ce sac pèse moins de 14 grammes par litre de volume.

49,95 €

Voici leurs avantages

Parmi les avantages d’une bonne valise à coque dure :

  • Grande robustesse par rapport aux sollicitations mécaniques
  • Egalement adaptée aux transports aériens
  • La valise et son contenu ne sont pas endommagés en cas de petite averse ou d’épisode neigeux léger
  • Très confortable à porter grâce aux nombreux points de préhension et à son faible poids
  • Des produits de marque sont proposés à des prix très abordables

Y-a-t-il des inconvénients ?

  • Elles n’offrent pas une protection maximale contre les coups, chocs ou produits chimiques, comme par exemple les valises en alu.
  • Elles pèsent légèrement plus que les valises à coque souple (de 5 à 10 %)
  • Si l’espace est réduit, par ex. en voiture, les bagages souples permettent d’optimiser le rangement.

Valise avec ou sans roulettes ?

Une valise avec des roulettes et une poignée télescopique coulissante est appelée trolley. Ces derniers sont très appréciés, à juste titre. Surtout pour les femmes et les enfants, il est particulièrement pénible de porter des objets lourds, qu’il s’agisse de sacs ou de sacs à dos. Par ailleurs, ces poids sont dommageables pour la colonne vertébrale et peuvent occasionner des douleurs aux épaules et au dos si on doit les supporter longtemps.


Valise sans roulettes, oui mais seulement pour de courtes distances

Si vous devez porter vos bagages sur de courtes distances, du coffre de la voiture jusqu’au train et du train jusqu’au taxi, une petite valise sans roulettes peut être avantageuse car ce type de bagage fait gagner de la place tout en étant généralement très abordable à l’achat.


Valise à roulettes : l’alternative confortable

Pour ceux qui ne savent pas sur quelle distance il leur faudra porter leur bagage, nous conseillons de le choisir avec des roulettes. C’est tout simplement plus pratique, plus confortable et plus sain. Par ailleurs, les sols de quasiment tous les aéroports et gares sont adaptés aux roulettes. Pour ces trolleys, il faut veiller à ce que le mouvement des roulettes ne puisse pas être bloqué. Celles-ci devraient également être en plastique souple, semblable au caoutchouc, presque comme un pneu. Tout simplement parce qu’elles sont alors antidérapantes et qu’elles roulent de façon régulière et surtout silencieuse. Il n’y a rien de plus énervant qu’un trolley avec une roulette qui se bloque à tout bout de champ, ce qui arrive malheureusement souvent avec un trolley bon marché.


Deux roulettes ou quatre roulettes ?

Curieusement, le problème d’une valise à coque dure sur deux roulettes se situe au niveau de la poignée trolley. En effet, la tubulure en alu de la poignée est soumise à une tension constante, due à sa position inclinée lorsque l’on tire le trolley. Sur les modèles bon marché, cela aura pour conséquence que l’assemblage se relâche avec le temps tout en produisant des claquements très désagréables. Sur une valise de moindre qualité, la tubulure peut également se tordre si la sollicitation due au poids est trop forte.

Par contre, les valises à coque dure et à 4 roulettes peuvent être transportées en position verticale. La tirer ou la pousser demande beaucoup moins d’efforts. Par ailleurs, les 4 roulettes garantissent un grand confort et beaucoup de stabilité durant le déplacement. Malheureusement, les valises à 4 roulettes sont généralement un peu plus onéreuses.


Matériaux utilisés

Au cours de la dernière décennie, cinq types de matières synthétiques se sont imposés sur le marché de la bagagerie. Toutes tentent de créer la meilleure combinaison possible entre robustesse, légèreté et souplesse. Par conséquent, les fabricants produisent à présent des valises à coques dures presque aussi robustes et résistantes que les valises en alu et presque aussi légères que les valises à coque souple. Les matières polymères suivantes sont souvent combinées lors de la fabrication.

Polycarbonate

Les valises à coque dure en polycarbonate, comme nos Trollex Titan-Makrolon® encaissent coups et chocs de manière incomparable. Et s’il devait vraiment y avoir de la « casse », cette matière n’éclaterait ou ne se déchirerait pas, mais se déformerait de manière irréversible. C’est bien visible sur des endroits déformés, laissant paraître une certaine blancheur. Bien entendu, dans ce cas la valise n’est plus très belle mais la catastrophe de voir se déverser son contenu n’arrivera pas avec une valise en polycarbonate.

D’un point de vue chimique, le polycarbonate fait partie de la famille des polyesters. Initialement, il est transparent et, après fabrication, il peut être teinté au choix. Cette matière supporte sans problème des variations thermiques de -40 à +120°C.

Ces dernières années, les valises en polycarbonate sont de plus en plus appréciées. Les avantages majeurs de ce matériau sont sa légèreté et sa haute résistance à la rupture. Le polycarbonate est souple, c’est pourquoi ces valises sont souvent équipées d’une fermeture à glissière. Cependant, il existe aussi des valises en polycarbonate présentant d’autres systèmes de fermeture qui nécessitent alors la présence d’un châssis solide. Ceci réduit quelque peu l’avantage de la légèreté. Pour des raisons économiques ou par choix de design, la coque n’est pas fabriquée en 100% polycarbonate mais combinée avec d’autres matériaux. Même pour les valises en 100% polycarbonate, il existe d’importantes différences de qualité car leur production induit de grandes quantités de déchets. Chez de nombreux fabricants, ces déchets sont refondus. Les fabricants de renom n’utilisent pas une seconde fois cette matière ainsi recyclée mais la revendent à des fabricants produisant de la marchandise à bas prix. Le polycarbonate recyclé n’est de loin pas aussi résistant à la rupture que du polycarbonate nouvellement produit.

ABS

Le terme ABS désigne la composition chimique acrylonitrile-butadiène-styrène qui est de plus en plus appréciée par les fabricants de bagagerie. Cette matière est également fortement représentée dans l’industrie automobile. Parmi ses propriétés remarquables, il faut citer sa haute résistance à la rupture ainsi que sa grande tolérance aux températures. Dans l’ensemble, l’ABS ressemble fort au polycarbonate sur le plan de son comportement chimique avec l’avantage de pouvoir être très facile à recycler et, par conséquent, d’être respectueux de l’environnement.

Polypropylène

Le polypropylène est une matière plastique très dure et rigide. Sur les valises, il est essentiellement utilisé pour protéger en surface les bords et les angles. La tolérance thermique de cette matière se situe de 0°C à environ 100°C. Cependant, plus les températures se situent en dessous de +10°C, plus la matière se fragilise et devient cassante.

Dans une variante classique, les valises et les trolleys fabriqués dans ce matériau sont produits par injection. Le polypropylène liquide est injecté dans un moule et durcit en refroidissant. Les bagages ainsi obtenus sont très résistants aux coups et incassables. La matière est relativement rigide et son élasticité est très faible. Le contenu du bagage est parfaitement protégé et la valise ne nécessite pas de châssis de protection. Généralement, les valises en polypropylène sont équipées d’un verrouillage à trois points. Ceci a pour avantage que la valise reste bien close, même si l’une des fermetures est endommagée. Selon notre expérience, les valises haut de gamme en polypropylène font partie des bagages les plus robustes. Ce sont aussi les seuls bagages à n’avoir aucune doublure en tissu ou seulement une doublure partielle ce qui permet de les nettoyer facilement et d’éviter la fixation des odeurs.

Senolite®

Le Senolite®, mis au point par Senoplast, est un matériau co-extrudé en forme de plaques, composé de polycarbonate et d’ABS, ce qui le rend significativement plus léger que le polycarbonate classique. Cette combinaison profite de la robustesse du polycarbonate, de la fluidité et de la solidité de l’ABS. De plus, lors de l’injection du châssis, on y ajoute de l’air (comme dans certains chocolats à bulles).

Plastique renforcé en fibre de carbone (PRFC)

Le PRFC est un matériau composite dans lequel sont intégrées des fibres de carbone dans une matrice synthétique, généralement de la résine époxy. Le matériau de la matrice sert à lier les fibres et à combler les interstices. Le PRFC est particulièrement utilisé lorsqu’il s’agit d’obtenir une masse faible, présentant une haute rigidité, sans devoir tenir compte de coûts de fabrication élevés. Les exemples les plus connus sont les cadres de bicyclette ou les cannes à pêche.

Le secteur du luxe propose déjà des valises réalisées en PRFC, par exemple chez Hermès et Tecknomonster. Leur prix est cependant un frein pour la commercialisation à plus grande échelle.


Quelles dimensions ? Y-a-t-il des dimensions standard ?

Tout d’abord, il faudrait considérer qu’en ce qui concerne la taille d’une valise, seul son volume intérieur présente de l’intérêt. Les dimensions extérieures (l’envergure) n’ont de l’importance que lorsqu’il s’agit de ranger des bagages dans un espace limité, par ex. dans une voiture ou un bateau.

Généralement, avec un volume de 80 à 90 litres, une valise pleine et les bagages cabine habituels ne dépassent pas les 20 kg admis sans supplément de prix pour les voyages en avion.

Si le bagage est considéré comme bagage cabine par les compagnies aériennes, il faut respecter certains règlements.

L’association cadre IATA qui regroupe l’ensemble des compagnies aériennes, recommande la somme de 115 cm, résultant de la longueur, largeur et hauteur du bagage. Cependant, dans la pratique, le bagage doit avoir une taille maximale de 56 cm × 45 cm × 25 cm (recommandation IATA) ou 55 cm × 40 cm × 20 cm. Il faut pourtant considérer que les directives peuvent varier entre les différentes compagnies aériennes et, en plus, dépendre (y compris le poids maximal autorisé pour le bagage) du type de l’avion et de la classe sélectionnée pour le vol. Par conséquent, il est nécessaire de se renseigner auprès de votre compagnie aérienne pour connaître les spécificités qu’elle impose en termes de bagages.

En ce qui concerne les valises à coque dure, le conseil « plutôt trop grand que trop petit » est strictement faux ! Dans une valise trop grande, en cas de secousses (et il y a toujours des secousses durant un voyage) le contenu sera secoué dans ce grand espace. Cela conduit souvent à endommager le contenu. Naturellement, on peut faire sa valise de manière judicieuse et même combler des espaces vides avec un garnissage fait de vieux journaux mais cela prend du temps.

Mais la raison principale de ne pas se servir d’une valise trop grande est le danger que sa coque soit enfoncée. Ceci arrive précisément à des valises à coque dure de faible qualité, dont la surface sera facilement enfoncée si leur contenu est insuffisant.


Critères de qualité ? Défauts fréquents ?

Il faut tout d’abord vérifier les matériaux utilisés et juger de la qualité des finitions. De nombreuses boutiques en ligne offrent la fonction loupe. Si vous pouvez déjà voir des fils qui dépassent ou des endroits endommagés, il convient de vous orienter vers d’autres produits.

Les défauts les plus fréquents sont généralement la fixation insuffisante des roulettes ou de la poignée du trolley au corps du bagage. Si les vis de fixation de ces pièces ne sont pas assez serrées, la poignée et les roulettes vont remuer de manière intempestive. Une bonne valise se reconnaît également au fait que ses serrures sont intégrées par inclusion dans la coque. De cette manière, elles ne pourront pas s’arracher ou être endommagées durant le transport.

Un roulement à billes intégré dans les roulettes est un signe évident de qualité pour un trolley ou une valise. Par ailleurs, les roulettes devraient, comme sur un skateboard, être en caoutchouc souple. Le plastique dur rompt facilement et fait du bruit en roulant. Si le bagage est équipé de doubles roulettes, c’est encore mieux. Bien entendu, il faut pouvoir jeter un coup d’œil à l’intérieur. La plupart des valises à coque dure se ressemblent quant à leur construction et à leur agencement. Cependant, il en existe toujours dont l’espace de rangement trop subdivisé rend impossible d’emporter des objets de grande dimension. La règle d’or à considérer : un grand compartiment central (qui peut éventuellement être subdivisé par des filets) et de nombreuses petites poches en bordure de la coque.


Combien coûte une valise robuste ?

Le prix est déterminé par la taille, la marque, le vendeur et le matériau de surface. Dans le meilleur des cas (valise à coque souple pouvant faire office de bagage cabine, d’une marque inconnue, vendue peu chère sur un site en ligne) un trolley coute env. 30 à 40 €.

Des valises de marque qui peuvent servir quelques années durant, avec une taille moyenne, sont actuellement proposées entre 70 et 100 €. Si vous devez voyager en permanence, à titre professionnel ou privé et que vous vous décidez pour une valise indestructible en alu ou une valise de pilote, il faudra compter avec une dépense entre 150 et 200 €, rarement plus. Une valise de qualité dispose de longues périodes de garantie et garantit le remplacement des pièces d’usure même plusieurs années après l’achat.


Serrure à combinaison chiffrée ou à clé ?

Certains sacs de voyage et certaines valises sont équipés d’une serrure. C’est particulièrement le cas pour les valises en alu et celles en polycarbonate. Se décider pour une serrure à combinaison chiffrée ou une serrure classique à clé est affaire de goût personnel. Les clés peuvent être perdues, les codes peuvent être oubliés.

Avec des clés provenant de fabricants à bas coût, il faut savoir que celles-ci rouillent très vite, entraînant des conséquences fatales. Mieux vaut alors investir dans une qualité supérieure. Nous conseillons les serrures à combinaison chiffrée. Vous pourrez par exemple enregistrer le code dans votre téléphone portable. Pour plus de sécurité, créez un contact fictif, inventez un numéro de téléphone dont les derniers chiffres seront le code de la serrure de votre valise. De cette façon, vous ne serez pas pris au dépourvu devant votre valise fermée, le code reste à portée de main.

Pour ceux qui voyagent aux USA, une serrure TSA peut s’avérer utile. Si, en passant par le contrôle de sécurité, un bagage était suspecté de contenir du matériel douteux ou non identifiable, celui-ci pourrait par exemple être ouvert par le passe universel de la Transportation Security Administration américaine pour être fouillé. La serrure pourrait ensuite être soigneusement refermée. Si, par contre, votre valise ne possède pas de serrure TSA mais une simple serrure à combinaison chiffrée, il peut arriver que les autorités détruisent cette serrure à des fins de fouilles, sans requérir l’autorisation de son propriétaire. Cependant, comme on ne peut pas exclure une utilisation frauduleuse du passe TSA, on peut douter du fait que de telles serrures offrent une protection contre une ouverture non autorisée de votre bagage.

pu