Une senteur des plus rares.

Le fameux « Floris No. 127 » réalisé en 1890 pour le grand-duc russe Orloff.

Le grand-duc Orloff de Russie fut banni de son pays à la fin des années 1800 pour des escapades amoureuses soit-disant trop nombreuses. Pendant son exil à Paris, il chargea la société Floris de lui composer une senteur unique. Floris est depuis 1730 le spécialiste des parfums à Londres, et fournisseur attitré de la famille royale et même du Royal Warrant.
Une senteur au caractère unique vit le jour pour le duc :
une légère note de citron, d’o­range et de mandarineà laquelle vient se mélanger la chaleur des roses, des géraniums et du néroli sans oublier les arômes épicés du bois d’amandier et des herbes. La senteur fut à l’origine appelée « Orloff Special » et réservée au grand-duc. Après sa disparition, l’ « Orloff Special » fut rebaptisé d’après le numéro de page du livre de recettes de Floris pour finalement devenir le mondialement célèbre « No. 127 ».
No. 127 fut l’une des premières senteurs pour hommes que les femmes aiment aussi porter. Evita Peron était l’une des adeptes les plus connues de cette senteur.

Pulvérisateur de 100 ml.

Dans un emballage scellé. Pour que vous puissiez « tester » Floris No. 127 avant de l’utiliser ou de l’offrir, nous joignons un flacon testeur de la senteur à la commande. Vous recevez l´eau de toilette dans un emballage carton muni d’un scellé. Celui-ci doit être intact dans le cas d’un éventuel retour. Dans le cas contraire, le produit sera considéré comme sans valeur et devra être facturé par Pro-Idée.

Evaluations

5.0/5 1 ancien
Evaluer cet article
Par Martine R. le 23.04.2019

EAU DE TOILETTE FLORIS N°127

Senteur toujours aussi agréable. Article déjà commandé auparavant. Apprécié par son originalité et sa féminité.

pu